0

Les 6 attitudes d’écoute d’Elias Porter

Elias Porter (1914-1987) et dans la mouvance de Carl Rogers. Il prône la non directivité dans les interventions d’accompagnement. Comme lui, il imagine qu’il doit être possible d’entrer dans la pensée d’autrui dès lors que l’on est en phase, d’autres diront qu’il se synchronise. Porter contribue à définir le profil de la personne « empathique », c’est à dire celle qui a une écoute bienveillante. Pour cela il va élaborer un questionnaire dont l’objectif doit être de distinguer six types d’attitude :

La typologie des attitudes de Porter vise à valoriser la « personne empathique », c’est-à-dire une personne non directive, capable de témoigner une compréhension de l’expérience émotionnelle, sans chercher à conseiller, recommander, émettre des avis, suggérer les apaisements, enquêter sur des motivations ou des contradictions ou tout autres considérations.

Attitude Evaluation – Jugement sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
· Avec un pré-requis : légitimité,
compétence, intention claire et
partagée.
· Donne des points de repère pour
être rassuré, ou identifier des points
de progrès.
Sentiment d’infériorité, inhibition, culpabilité, dissimulation, angoisse, révolte, agressivité (défense – justification- accusation)

Attitude Interprétation sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
Si l’interprétation est exacte, sentiment
d’être compris.
Si l’interprétation est fausse (projective), étonnement, irritation, blocage, désintérêt, sentiment de ne pas être compris.

Attitude de Soutien – Encouragement sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
Se sentir soutenu de la difficulté,
redonner envie de se battre.
Dépendance, refus de prendre des responsabilités, protection, surprotection.

Attitude Investigation – Enquête sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
· L’enquête neutre (centrée sur lui) est perçue par l’autre comme une aide, elle aidera à expliciter son problème, à se clarifier.
· L’enquête orientée (centré sur soi), si elle est comprise dans son intention (faire réfléchir l’autre pour son
développement), elle sera perçue comme une aide
Sentiment d’être pressé de questions, de subir un interrogatoire, d’être manipulé.

Attitude de Suggestion – Conseil – Ordre sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
Si légitimité, compétence, intention claire et partagée, l’attitude de décision pour donner un axe pertinent d’action
sera considérée comme efficace et favorable progrès.
Réaction de dépendance :
· Impression qu’il doit choisir cette solution (même s’il ne pressent pas de résolution aux problèmes) ;
· Impression d’être éconduit car il n’y a pas d’aide effectivement reçue, simplement une pression d’exécution ;
· Perte d’autonomie.

Attitude de Compréhension sur autrui

Effets positifsEffets négatifs
· Confiance en soi, prise de responsabilité ; favorise :
o La liberté d’expression, communication proche, authentique ;
o La clarification (centrage les émotions) ;
o L’élucidation.
· Aider l’autre à prendre conscience de la difficulté avec un effort pour le résoudre soi de manière autonome.
Mal comprise par l’autre cette attitude peut être un faux ami, qui donne l’impression d’une validation de sa pensée et de ses actes ; manipulation mentale

Ces attitudes préexistent aux questions et les orientent en grande partie.

Il est donc indispensable de les connaître et surtout de les reconnaître juste avant de poser une question…

Suggestion – Conseil – Ordre :

Vous pensez et vous décidez à la place de l’autre… de ce que l’autre doit faire. Vous le guidez, le conseillez, le manipulez et cherchez à lui imposer votre point de vue et vos idées.

Vos questions sont des fausses questions qui contiennent déjà des réponses (les vôtres).

  • Quelles raisons vous empêchent de faire comme ça ?
  • Que diriez-vous d’essayer de faire comme ça ?

Evaluation :

Vous jugez, approuvez ou désapprouvez et vous vous posez en censeur ou en pseudo expert. Vous cherchez consciemment ou non à dominer votre interlocuteur et vous ramenez tout à vos valeurs…

Vos questions sont orientées :

  • Quel intérêt de faire ceci ?
  • Qu’est-ce qui vous fait croire cela ?

Interprétation :

Vous transformez les paroles de l’autre pour les faire coller à votre théorie. Vous ajoutez ou supprimez des informations, vous reformulez à votre passion et déformer le message…

Vos questions sont tendancieuses :

  • En quoi n’est-ce pas plutôt une erreur de sa part ?
  • Qui nous dit qu’il ne s’est pas passé autre chose en réalité ?

Enquête – Investigation :

Vous posez des questions pour vous faire préciser tel ou tel point, souvent pour chercher les causes et les coupables… vous risquez d’orienter complètement l’échange dans le sens de ce qui vous intéresse.

Vos questions peuvent être inquisitrices, voire déplacées :

  • Quelles raisons vous ont poussé à faire ceci ?
  • Qu’est-ce qui s’est passé exactement ?

Soutien Encouragement :

Vous convertissez, consolez, rassurez et dédramatiser, et est-ce vraiment ce dont l’autre a besoin ? Vous refusez peut-être d’entendre et les dénis sont ressentis (émotions, douleurs, …), par peur ?

Vos questions sont rassurantes, mais pas empathiques :

  • Dans quelle mesure est-ce si grave que cela ?

Compréhension :

Vous vous taisez (…) et vous laissez l’autre parler à son aise. Vous l’écoutez vraiment, le faites parler et l’encouragez à exprimer son ressenti (sensation, émotions, sentiments). Vous n’intervenez pas, ne jugez pas, ne coupez pas la parole, et acceptez tout ce que l’autre dit. Enfin vous l’aidez à trouver en lui et par lui sa solution…

Vos questions sont ouvertes et sincères :

  • Que ressentez-vous ?
  • Que voulez-vous ?
  • Qu’allez-vous faire ?

LMS Copadia

Le questionnaire de semblance est un questionnaire qui vous permet d’animer vos sessions, ou de les homogénéiser.

L’application de ce questionnaire au sujet ci-dessus vous donnera le graphique suivant.

En cliquant sur une des barres de l’histogramme, vous obtiendrez les résultats de tous les participants pour cette barre choisie.

Vous pouvez également avoir accès au résultat de chaque participant, en choisissant son nom dans le menu déroulant « Participant »

Si le test vous intéresse, vous pouvez me le demander en m’envoyant un mail.

gerard.rochat@copadia.com

Gérard ROCHAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *